Le voyage astral en rêve lucide

falling

L’apprentissage du voyage astral pouvant être laborieux, il est parfois difficile de rester motivé. Au début de ma pratique, j’ai aussi été confronté à l’absence de résultat satisfaisant malgré mes efforts. Après trois mois d’entraînement, cependant, je fis une expérience inattendue qui allait raffermir ma détermination : un voyage astral depuis un rêve lucide.

J’avais déjà lu la possibilité de transformer un rêve en voyage astral, mais ma découverte fortuite était techniquement bien différente. Fort de cet aperçu direct de ce que je cherchais à accomplir, ma motivation rebondit sur le long terme.

J’ai souvent conseillé la projection en rêve lucide par la suite, avec de très bons retours. Aujourd’hui, beaucoup utilisent la technique que j’avais développée à l’époque sans en connaître l’origine, preuve de son efficacité. Aussi, six ans après mon premier article sur le sujet (note : l’article date de 2009), je présente ici sa quatrième édition bien plus synthétique, afin d’en faciliter l’utilisation.

I. LE RÊVE : UN TREMPLIN POUR LE VOYAGE ASTRAL

Le voyage astral requiert une détente physique et mentale avancée, donnant accès à des perceptions plus fines. Or, si la transe est la voie habituelle dans ce domaine, le sommeil permet d’atteindre ces conditions à un niveau de profondeur difficilement égalable.

Mais, y accéder n’est pas tout, encore faut-il être conscient pour le mettre à profit. Le rêve lucide est alors une passerelle précieuse pour entamer sa pratique : on est alerte quant à notre condition de dormeur et capable d’utiliser notre état comme tremplin pour se projeter.

Enfin, le rêve augmente souvent l’efficacité des techniques : l’esprit, trompé par la réalité qu’il perçoit, utilise l’environnement du rêve pour augmenter la puissance des actions mentales requises.

Toutefois, l’activité du rêve, même lucide, peut aisément se transposer sous deux formes durant l’expérience. Le processus de projection peut démarrer correctement, mais la conscience ne parvient pas à se stabiliser à l’instant de la sortie et passe dans un scénario onirique, souvent un rêve de voyage astral. Sinon, des éléments oniriques peuvent se superposer progressivement sur l’environnement ; autrement dit, la stabilité et la clarté de la projection se dégradent.

Dans le premier cas, la meilleure solution reste de tenter une nouvelle projection, mais il y a alors le risque d’entrer dans une spirale de projections oniriques. Je n’ai pas encore trouvé le moyen de briser cette dynamique lorsqu’elle se met en place. Le second cas est délicat aussi : on prendra soin de demeurer calme et de vider son esprit, en se concentrant sur l’action en cours pour ancrer ses perceptions (par exemple en se frottant les mains, en lisant un texte, etc.).

À cause de ces difficultés, la projection à partir d’un rêve lucide est un moyen pédagogique de découverte plutôt qu’une technique fiable à long terme. Je ne l’utilise pour ma part plus que de façon anecdotique.

Elle est aussi surtout efficace durant la première année de pratique, car l’esprit semble perdu dans ses repères, favorisant une perception directe bien moins filtrée par l’activité mentale. Avec le temps et l’habitude, il transpose plus facilement ses schémas oniriques, affectant la stabilité et la clarté de l’expérience.

II. SE PROJETER DEPUIS UN RÊVE LUCIDE

Il existe essentiellement deux voies pour effectuer une projection de conscience en rêve lucide ; la première est mouvementée, la seconde plus douce.

La première méthode

Tôt un matin, je rêvais que j’étais chez moi, mais l’atmosphère était sombre et oppressante. Quelque peu effrayé, je pris conscience de rêver, et, cherchant à transformer mon rêve en quelque chose de plus plaisant, je me précipitai par la fenêtre. Alors, sans savoir pourquoi, j’appliquai une forte pression sur mon corps pour en accélérer la chute. Une puissante vibration me secoua instantanément, et je me retrouvai soudain à flotter à un mètre du plafond. Je percevais mon environnement avec clarté, mais comme derrière un mince voile d’eau. Une voix féminine au ton alarmé retentit brusquement derrière moi : « Tu flottes au-dessus de ton corps ! ». Surpris, je me sentis aussitôt tomber en arrière, alors qu’un chœur s’élevait : « Non, continue ! Tu y es presque ! ». Trop tard, j’étais maintenant bien éveillé dans mon lit.

L’essentiel de ma découverte fortuite se trouve dans cette première expérience de projection, qui posait les bases de ma technique de projection en rêve lucide.

  • Une fois devenu lucide, rester calme et s’ancrer dans la réalité sensorielle du rêve.
  • Exercer une pression ou une traction très forte sur son corps de rêve pendant plusieurs secondes.

Le premier point est explicit, il faut juste ne pas anticiper les choses et se concentrer sur l’action présente, sous peine de se réveiller trop tôt. Le second point laisse plus de liberté au rêveur. Le tout est de bien ressentir la sensation créée et de la renforcer de toute sa volonté, par exemple en sautant du haut d’un point surélevé dans le rêve, sur le dos ou sur le ventre, ou en se sentant aspiré vers le haut par une force invisible.

La seconde méthode

La seconde méthode de voyage astral est plus douce mais nécessite une bonne maîtrise. On doit faire disparaître le rêve en prenant conscience de son « corps astral », c’est-à-dire d’une forme corporelle plus fine dans laquelle stabiliser notre conscience, entre veille et sommeil.

Pour ce faire, on cesse toute interaction avec le rêve lucide en lâchant prise, et on cherche à ressentir que l’on flotte à l’horizontal quelques centimètres au-dessus de son corps allongé. Cela favorise une très légère pression vers l’avant et la prise de conscience d’être en effet dans la position ressentie. Le rêve se dissipe comme un voile de brouillard devant soi, et la pièce dans laquelle on se trouve apparaît au-delà.

Vous pouvez adapter les modalités de ces deux méthodes principales aux différentes situations oniriques rencontrées ou à votre préférence personnelle. J’aime pratiquer la seconde méthode lorsqu’un point d’eau est à proximité dans mon rêve par exemple : j’y plonge et me laisse lentement flotter jusqu’à à la surface pour accompagner mon ressenti. C’est très efficace.

Un point important est de ne pas arrêter le mouvement tant que la projection n’est pas intégralement achevée : ne cherchez pas à savoir où vous en êtes dans le processus ! Tant que la vue n’est pas activée, et que l’on ne s’est pas clairement détaché en entier, il faut impérativement continuer son action avec la même force, sous peine d’échec assuré.

Le processus de projection est très rapide et intense depuis le rêve lucide, on s’engouffre dans un titanesque maelström psychique. Le tout ne durera pas plus de trois à quatre secondes en général, mais toute l’intensité sensorielle sera condensée dans ce cours laps de temps éprouvant. Une bonne dose de courage sera utile, mais quoi qu’il arrive, on ne doit pas s’arrêter en chemin !

Si malgré cela, vous manquez votre sortie et vous retrouvez en transe dans votre corps, il reste l’option de tenter une projection depuis l’état de veille. En effet, en se détendant quelques minutes dans l’état obtenu, on parvient très vite à une transe très profonde propice à l’utilisation de toute technique habituelle de projection. Une sortie manquée devient alors une autre opportunité de se projeter. 

58 réflexions au sujet de « Le voyage astral en rêve lucide »

    1. kalonek Auteur de l’article

      Bonjour Matthieu,

      pour expliquer les choses de façon plus simples peut-être, il s’agit de créer volontairement une sensation mentale de chute, de pression sur son corps. La sensation doit être aussi réelle que possible. Pour cela, vous pouvez vous « entraîner » dès à présent : allongez-vous dans votre lit, yeux fermés, et détendez-vous une minute. Imaginez maintenant aussi nettement que possible que vous chutez sur le dos du haut d’un immeuble. Essayez de réellement ressentir la chute, comme si rien ne vous retenait et que vous filiez à grande vitesse dans l’air. Vous pouvez repenser à la sensation que l’on a étant plus jeune en faisant de la balançoire, lorsque l’on monte très haut avant de repartir en arrière.
      Il y a une sensation typique dans les deux cas d’effondrement sur soi, comme un fourmillement d’activation des terminaisons nerveuses mises à alerte par la sensation de chute.

      En reproduisant cela en rêve lucide, on constate l’effet énergétique de cette pratique. Essayez de vous laisser simplement tomber sur le dos pour commencer une fois en rêve, vous verrez si cela suffit au départ, ce qui est souvent le cas.
      À noter au passage que pratiquer l’exercice de chute évoqué plus haut en étant détendu physiquement conduit systématiquement à l’entrée en transe profonde après dix à quinze minutes au maximum.

      J’espère que cela vous aidera. N’hésitez pas à nous faire part de vos résultats.

      Répondre
      1. TomDusart

        Bonjour,
        Tout d’abord j’aimerais dire que je pratique le sommeil polyphasique (6×20) ensuite je faisais mon rêve qui était à moitié lucide mais j’avais le contrôle de celui-ci. Je suis alors monté en l’aire et j’ai sauté.J’ai ressenti la chute et je me suis sentis dans mon vrais corps (sans être réveiller ). Et je sentais la sensation de sortir de mon corps , mais tout c’est arrêter là. Pensez vous que ceci est la même choses que l’expérience que vous avez proposez ci-dessus ?
        Ne connaissant rien de la projection astral ou du rêve lucide je n’ai pas accentué la sensation de chute, mais je compte me ré-entraîné.

        Merci beaucoup pour votre article.

      2. Patricia

        Voyage astral en rêve lucide

        Je viens tout juste de faire mon premier rêve paradoxale. J’ai écouté le protocole enregistré pour les voyages astrales, je me sentais bien. Je faisais ce qu’elle disait mais ma vision des choses étaient à 5%. C’est normal vu que c’était la première fois et il faut que je travaille ma visualisation. À la fin, je décide de m’endormir car je suis fatiguée. J’ai un peu de difficulté car j’entends mon environnement. Ma douche qui coule. Les autos qui circulent dans la rue. Alors je me retourne, change de position. Soudainement, je suis dans mon lit mais chez ma mère je crois. Je me réveille et je me dis que je ne dors pas. Alors je marche. Je sens toute les sensations comme si j’y étais, aucun doute. Je vais voir ma mère. Mon frère est au toilette la porte ouverte comme toujours. Et la je ne sais pas pourquoi, il me prends sur ces épaules et je lui dis de me déposer. Je deviens agacée, il ne veut pas. Alors je me débats un peu. Je comprends que je suis dans un rêve. Que ce n’est pas la réalité car je trouve des ciseaux , je ne sais où, et je me coupe un peu sur le bout de doigt avec. Pour savoir si je rêve. Et je sens la douleur comme si c’était vrai. Soudainement, je ne suis plus dans la même pièce. Je suis dans un autre lit en compagnie d’un joli garçon. Et il m’embrasse dans le cou, me touche et je sens tout comme si c’était vrai. Le désir monte en moi. Je sens son corps sous le mien. Le temps ne va pas trop rapidement, ni trop lent. Normal. Et j’entend de la musique d’un autre langue, style Inde. C’est une femme qui chante. Elle deviens un peu plus forte. Je sais que je suis en train de rêver, mais que c’est un rêve très différent des anciens. Je vis mon rêve et ce n’est qu’émotion. Je ne me vois pas de haut, je suis en moi. Je vois à travers mes yeux. Et je sens des sensations , comme des vibrations au niveau de tout mon corps en direction de ma tête. Au début c’était comme un chatouillement, mais maintenant je me sens trembler, être secouée. Je suis intriguée ce que je ressens et la musique qui joue encore. Je l’embrasse à nouveau et il est désormais remplacé par une femme style hindoue avec un maquillage au yeux. Je me demande si c’était dessiné sur ma couverture. Un peu confuse. Les vibrations deviennent plus fortes, me font mal. Comme si quelqu’un prennait mes cheveux et les tiraient vers l’arrière. Je me rappelle que j’étais en position sur le côté. J’ai peur et je suis inquiète. Je dis et répète: je veux retourner dans mon corps physique! Je le cherche en dessous de moi, mais je ne le vois pas. Je tente de bouger aussi mes membres, mais en vain. Je n’avais pas le contrôle. Je sais que j’étais dans mon lit chez moi, et je cherche à y retourner. Je sens encore les vibrations et la musique, ca m’inquiète de plus en plus. Une pression sur moi. J’ai l’impression que c’est l’œuvre d’une force. Ca dure un moment qui semblait durer environ une minute. Elles se dissipent peu à peu. Et ensuite je réussi à les bouger et à ouvrir mes yeux. Je suis de retour dans mon lit, et j’entends à nouveau mon environnement que j’ai quittée il y environ une demi-heure. Estomaquée de l’expérience que je vienne de vivre, auquel j’aimerais recommencer tout de suite. J’ai encore le cœur qui me débat de ce que j’ai vécu. Mon premier rêve paradoxale. Wow!

        2015-01-09

      3. Conrad

        Bonjour,
        Je viens de me réveiller d’un rêve dans lequel j’étais dans les exactes conditions de ma réalité.
        J’étais bien chez moi, habillée de la meme manière, tout l’intétieur était exact en tous points,
        de ma position dans mon lit, à la musique avec laquelle je me suis endormie.

        Dans mon rêve je me réveillais pensant être dans la réalité, de ce jour, puisque la musique était mon témoin.
        Celle-ci est le point qui m’a faite paniquer – pendant mon rêve – car elle était selon ma compréhension, le point de justification de la réalité.
        Seulement non elle était imprimée en boucle dans mes rêves.
        Je dis mes rêves car en voici l’action : je me réveillais sans cesse, en boucle, avec le meme décor de la réalité du jour, meme point de départ. J’avais l’impression de faire des rêves astraux (mes proches m’ayant décrit le processus et la sensation, personnellment l’idée de sortir de mon corps m’effraye). J’avais la sensation qu’un remplissage de douceur ou légereté entrait depuis la le haut de mon crâne et se nivellait de haut en bas en caressant mon visage (comme un scanner, un faisceau lumineux épouserait les volumes du corps) –
        Haut en bas car je souhaitais revenir à la réalité puisque je pensais faire un voyage astral dans la réalité. Voici l’imborglio, ces épisodes se sont répétés à chaque fois que je réalisais être bloquée en mode  »rêve » alors que je voulais me réveiller. Cela s’est terminé en panique, je rêvais me réveiller et me prenait les pieds dans mes draps, tombait de mon lit…m’écroulait sur mes étagères qui me tombaient dessus en conséquence; et je revenais à chaque fois à ma position initale, allongée dans mon lit. Jusqu’ à ce que je force le réveil.
        Voilà mon expérience, je suis un peu choquée, et j’ai meme doutée de la réalité lorsque je me suis bel et bien réveillée pour de bon. Et cela meme encore quelques minutes apres mon retour.
        Ne sachant pas à quoi me référer pour me prouver que j’étais dans la réalité.
        Ce qui me l’a prouvé, et me fit rire nerveusement, c’est que la musique émise depuis mon ordinateur n’était plus là. Celui-ci s’était eteint pendant ma sieste de 2H;
        J’ai tapé « entrer en transe pendant un rêve » sur internet et je suis tombée sur votre article.
        Que s’est-il passé pendant mon rêve? le maelsortm psychique dont vous parlez m’a fait résonance. La boucle interminable de la fausse réalité serait le titre de mon rêve. Merci.

      4. manuella

        J ai réussi dernièrement une sortie astral grâce au rêve lucide…
        après plus d une heure de tentative infructueuse de sortie astrale, je me suis endormie. j ai aussitôt commencée à rêver, lorsque j en ai pris conscience, je me suis rappellé que Bulhmann disait que les rêves de véhicule était une incitation à la sortie…j ai donc décidée de conduire..à peine fini de penser, me voilà au volant de ma voiture sur mon trajet quotidien de retour à la maison après le travail.
        Alors je me suis dis faut mettre les gazes…ma voiture étant un peu « lourde » elle me semblait au ralenti, et d un coup j ai pris une vitesse vertigineuse…et direct en sortie de corps !
        Mais à peine sortie j ai décidé de rentrer…le temps ètait passé, il fallait me lever pour aller travailler.

    2. Sève

      Bonsoir « Kalonek ».
      Merci pour vos récis. J’ai beaucoup de plaisir à les lire car ils sont clairement expliqués et racontés de façon .. claire aussi. Il est très rare que je partage mes expériences mais ce soir, en particulier, j’en ai l’envie pour vous dire ceci.
      Depuis mon enfance je dirige mes rêves et année après année, j’ai peaufiné mes expériences en faisant des SHC (sortie hors du corps) volontaires sans passer par le rêve lucide. Jusque là rien de spécial.
      je dois dire que lorsque je suis dans un rêve lucide, je m’y plait à y rester car les endroits dans lesquels je me retrouve sont à chaque fois somptueux, avec des enseignements et des expériences incroyablement enrichissantes. Sortir du corps volontairement m’apporte moins car je rencontre moins d’ « inconnu » et d’ « inattendu ».
      Voilà ces quelques mots pour ce soir.
      Tout bien à vous, avec mes meilleures salutations.
      Sève

      Répondre
  1. Thomas

    Bonjour!
    Merci d’avoir apporté la précision suivante :
     » Tant que la vue n’est pas activée, et que l’on ne s’est pas clairement détaché en entier, il faut impérativement continuer son action avec la même force, sous peine d’échec assuré. »
    C’est exactement ce qui m’arrive tout le temps!!!
    Quand je suis dans un rêve lucide et que je désire sortir de mon corps, je bloque toujours à ce niveau là.
    Pourtant, je focalise mon attention dans le rêve sur ce bruit de fond qui vibre, plus je focalise mon attention, plus ce bruit de vibration est intense et plus je ressens l’énergie circuler en moi. Je finis par sentir mon corps astral se détacher partiellement du corps physique. J’ai senti la dernière fois que mon corps astral était en position assise dans le lit, mes jambes n’étant pas encore sorties du corps physique.. là, je bloquais et ce qui m’agaçait c’était de ne pas voir!!! je ne comprenais pas pourquoi je ressentais que j’étais partiellement sorti de mon corps mais que je ne voyais rien (sauf à de très très rares exceptions, mais ça dure 1sec et je me réveille).
    Enfin… maintenant, j’irai jusqu’au bout du détachement, et normalement quand le corps astral est complètement sorti du corps physique. La vue s’activera automatiquement non?
    Dans tous les cas, après ces échecs de projection, je ressens toujours à mon réveil des fourmis dans tout le corps. Ce sont les restes des vibrations énergétiques ressenties je pense.
    Merci pour ton site en tout cas.

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Bonjour Thomas,

      c’est tout à fait ça, une fois sorti complètement, en général la vue s’active d’elle-même dès qu’on commence à se déplacer (attendre qu’elle arrive dans tous les cas, ne pas essayer de la forcer).
      Personnellement, je remarque au fil du temps que la qualité de ma vue a l’air (mais c’est à vérifier) d’être meilleure selon l’endroit par lequel je fais la projection. Par exemple, elle est en général instantanée, stable et de très bonne qualité quand je me projette en focalisant mon attention sur mon crâne au moment de sortir (que je « pousse » à ce niveau là). Elle est moins bonne quand c’est plus au niveau de la poitrine ou de la gorge.
      Pour les fourmis, oui c’est ça.

      Bonne pratique !

      Répondre
    2. hitska

      salut,
      quelle est svp la différence entre rève ( de toute sorte, conscient ou pas ) et voyage astral?
      est-ce que la différence se situe au niveau de ce que l’un est une « illusion » et l’autre pas? est-ce que le rève est une illusion, et le voyage astral est une chose qui est vécue au meme titre que ce que l’on vit dans la veille, meme si dans un autre « état »?
      que sont et comment marchent les rèves, aussi, c’est une question que je me pose? est-ce que je peux décider arbitrairement et subjectivement du sens et de la portée d’un rève?
      est-ce qu’il y a des « codes » communs à tous les cerveaux qui rèvent?
      est-ce que les images sont communes, c’est à dire, est-ce que toutes les figures ont le meme sens pour tout le monde?
      est-ce que réver peut nous faire entrer dans une sorte de réalité, mais différente? comment définir ce qui est réel de ce qui ne l’est pas?
      certains indiens, maharshi, décrivent les ou la vie d’un individu comme une succession de rèves, est-ce que c’est vrai?
      bref, autant de questions qui restent désespérement sans réponse, si une quelqu’un de charitable pouvait me répondre à une ou toutes mes questions, cela me ferait progresser.
      j’ai une expérience fréquente de reve lucide, mais je ne suis pas assez reliée à quiconque aurait de l’expérience et du coup, je reste conne face à tout ça, c’est regrettable d’etre obligée de rester bloquer à mon stade médiocre de compréhension.
      je rougie un peu de poser toutes ces questions, mais cela fait des années que j’attends, donc je suis devenue assez impatiente, avec le temps
      voilà, j’espère vraiment recevoir quelques réponse ici, je me suis inscrite puis désinscrite de sites sur le reve lucide et je n’ai pas moyen de me réinscrire vu que j’ai perdu mes coordonnées ( mot de passe et identifiant )
      cordialement
      adeline

      Répondre
      1. Chéri-BIBI

        La réponse est dans la question. Quand les gens disent « rêve », ils anticipent implicitement que leur conscience est dans le corps physique, et qu’une émanation sensible d’eux même, un tentacule de conscience, sonde un autre plan dimensionnel. Mais quand ils emploient le terme « voyage astral », ils sous entendent que leur conscience réside dans le double, le corps astral, dit aussi corps émotionnel.

  2. Thomas

    Merci pour ta réponse. J’avoue n’avoir jamais essayé de focaliser mon attention sur une partie de mon corps pour m’aider à sortir. Je reste juste concentrer sur les vibrations. Oui maintenant reste la pratique.

    PS: j’ai lu Voyage au-delà du corps : L’Exploration de nos univers intérieurs de Buhlman. Excellent, j’ai adoré..

    Répondre
  3. Nathan

    Salut tout le monde je me posais la question comment revenir dans son corp physic je suis trés mélanger merci de repondre.

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Touille bien, ça ira mieux 😉
      Plus sérieusement, il suffit de penser à son corps, de chercher à le ressentir (par exemple en bougeant un doigt) pour que le réveil soit immédiat.

      Répondre
  4. Vansaligh

    Hello Kalonek !
    Cette sensation de chute, j ai remarque que quand je fais ca en reve; hop, cela declenche une projection. du coup depuis longtemps je provoque cette sensation depuis l etat de veille en vue de me projeter. Je peux localiser cette sensation. C est a dire que je peux provoquer cette sensation dans les jambes; aussi au niveau du buste et des bras, et egalement au niveau de la tete. Le mieux que je puisse faire il me semble, c est de ressentir cela au niveau du chakra frontal, j execute une sorte de pression mentale au niveau de ce chakra. Et voila ce qu il se passe : je me detache de mon corps physique, mais localement. Mes jambes astrales sortent, j arrive meme a les bouger, ainsi que les bras, et meme la tete ! Je peux la bouger de gauche a droite par exemple. Mais pas de sortie complete, meme en faisant ca longtemps, et ca j avoue que je ne comprends pas. Pourrais tu m eclairer sur la question, me dire ce que je dois faire pour sortir completement ? Autre question ; je suppose que cette fameuse sensation de chute, c est une pression exercee sur le corps astral… Est ce que je me trompe ?

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Bonsoir !

      En effet, la sensation de chute exerce une pression énergétique forte. Je suppose également que cela a un impact au niveau du cerveau qui force un autre état de conscience en soi, mais il faudrait le vérifier.

      Concernant ce que tu expliques, je connais ça aussi régulièrement. Je ne sais pas exactement à quoi c’est dû, il est possible tout simplement qu’il s’agisse en fait d’une légère sortie du corps énergétique de base, ce qui explique sa résilience à plus de mouvements… Je ne sais pas trop. D’expérience, ceci dit, je te dirais de ne pas insister dans ces cas-là, autant te laisser sombrer plus profondément vers le sommeil encore et re-tenter une autre sortie. Pour mon cas personnel, c’est en sortant par la tête que j’ai la meilleure mobilité/perception (vue). Je n’essaie pas du tout de sortir mes membres et le reste, mais je me propulse simplement par le crâne comme si j’étais aspiré dehors, sans forme. Je me retrouve alors directement à flotter dans la pièce au-dessus de ma tête, à la verticale en général. J’abandonne de plus en plus la sortie « complète » avec les membres et autre car cela cause plus souvent que rarement le genre de problèmes que tu décris.

      Comme tu sembles bien connaître la chose déjà, je te conseillerai d’exercer une très forte aspiration rapide une fois en transe très profonde au niveau du crâne (sans forcément se focaliser sur un point précis, puisque dans mon cas j’exerce cette aspiration depuis l’extérieur de mon front à peu près – c’est trop rapide pour être précis de toute façon). Ne pas s’arrêter tant qu’on n’est pas sorti.

      Bonne pratique ! Tiens moi au courant si tu veux bien.

      Répondre
      1. Anonyme.

        Alors voila, je lis depuis quelques jours des articles sur le voyage astral. Si j’ai bien compris, tu t’y connais bien. Je sais pas si tu en fais, mais pourrais-tu m’expliquer par étape comment en faire un ?
        ( Non pas que j’ai envie d’essayer, mais je me demande quand même comment le faire) .. Étape par étape. Merci d’avance.

  5. Vansaligh

    Merci pour ta reponse rapide ! Ce que tu me dis me fait penser a un autre procede que j ai fait : je fais la pression dont tu parles (au niveau de la tete) et en meme temps je fait une convergence oculaire en regardant legerement vers le haut (de sorte a etre concentre sur le troisieme oeil) et la c est pas du tout pareil que sans la convergence oculaire : cette fois j ai l impression que tout mon corps astral se rassemble au niveau de la tete, ou du moins au niveau de la partie superieure du corps. Donc la par contre je ne sens pas mes membres astraux (ou energetiques du coup) sortir… Mais j ai essaye cela qu une fois et je ne l ai pas fait longtemps… Peut etre que ce serait plus efficace, j en parlais car ca ressemble a ta description.
    J ai egalement essaye de le faire a partir de la transe legere, mais la curieusement ca repond moins que quand je le fait a froid.
    Voila je vais suivre tes conseils et je te tiendrai au courant si j arrive (enfin) a sortir !
    Ps : Desole pour les accents manquants et la ponctuation negligee, j ecris a partir de mon telephone…

    Répondre
  6. Totem

    Coucou Kalonek ,

    je ne sais pas si tu te souviens de moi…..(ancien membre du forum)
    J’ai pensé à toi cette semaine car j’ai envoyé quelqu’un qui cherchait des infos sur le VA vers ton forum et je viens de découvrir ton site aujourd’hui tout à fait par hasard en cherchant un renseignement sur « les secret de l’âme humaine » (livre de Buhlman).
    C’est sympa de te retrouver…..si ça ne te dérange pas j’enverrai les éventuels chercheurs vers ce site…

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Bonjour Totem ! Je me souviens de toi, bien entendu. Content de te retrouver ici. Tu peux bien sûr envoyer qui tu le souhaites ici, c’est fait pour ! :)

      Répondre
  7. Thomas

    Anonyme,

    Je peux te conseiller un livre qui décrit étape par étape une projection astrale. Tout est précisé, les ressentis etc.
    C’est : « Voyage au-delà du corps : L’Exploration de nos univers intérieurs » de Buhlman.

    Répondre
  8. Mary

    Bonjour, merci pour votre article très bien documenté et vivant.Je suis heureux de savoir qu’il existe des gens comme vous qui maitrisent leurs rèves ainsi que le voyage astral,cela doit obligatoirement mettre un plus dans votre vie,et de par ce fait vous procurer une existence très interessante

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Merci pour votre appréciation Mary ! Comme pour beaucoup de choses, on finit par intégrer cela dans son quotidien, et cela devient une « simple » partie de la réalité de tous les jours au même titres que d’autres pratiques ou événements. :)

      Répondre
  9. n-kala m-pika

    bonsoir , il m’arrive fréquemment d’être lucide en rêve ! cela s’active souvent automatiquement quand je fais des cauchemars . je n sais même pas par où commencer !!!!! .. j’explique un jour je dormis et dans ce rêve je me retrouvai dans une chambre semblable a la mienne mais je savais au plus profond de moi que cette chambre appartenait à un serpent géant . quelques minutes plus tard je ressentis une sensation terrible ( se serpent venait vers moi ) je me suis dit en suite merde il faut que je me réveille car se rêve est horrible , comme d’habitude  » il faillait que je cherche un petit coin pour me cacher et m dire que que je dois me reveiller  » . en 1 s j’ai pourtant quitté le rêve mais je me suis retrouvé dans dans du noire sans rien . puis ‘ai la sensation d’avoir oublié quelque chose dans ce rêve (mon ordinateur) j’ai eu envie d’y repartir puis soudainement je me suis retrouvé a nouveau dans ce rêve mais se serpent était déjà la et avait tout ravagé . j’ai préferé me réveiller . et je me suis retruvé a nouveau dans ce vide. et dans ce vide il y avait du bruit de tout ce qui ce passait dans le rêve que j’avais quitté . ce serpent ce mit a me dire « revient j’ai quelque chose a te dire  » mais j’avais trop peur a cause de sa taille . puis je me suis retrouvé dans mon lit ‘ j’étais un peu conscient puisque je regardais ma chambre mais c’était comme si jetais pas totalement revenu et que j’étais encore dans cette zone noire vide et ma chambre en plus je ne pouvais pas bougé mon corps et écouté le bruit de ma de mon quartier ( mais j’écoutais que la voix de ce serpent qui me demandait de repartir. je pouvais. juste voir ma chambre . c’était comme si j’avais laissé mes membres dans ce vide en plus) je n’avais pas peur de ce qui ce passait parce que je savais que j’allais revenir totalement dans mon lit . après quelque minutes , je pouvais ressentir les courant d’air de ma chambre ,je pouvais écouté des bruits et bougé car je ressentais totalement mon corps et je me suis debout. ….. juste hier je me suis encore retrouvé dans ce rêve mais cette fois ci j’étais avec quelqu’un et j’avais déjà envie de me reveiller ..bref) de fois mes rêves continu par exemple des rendez-vous etc…. la liste est tres longue ! dans certains rêve il y’a de la musique que j’ai jamais écouté pub des formule mathématique ou bien des phrases et je me réveille avec mémorisé .dans le rêve je comprenais les phrases mais quand je me réveille ces phrases n’ont pas sens ! . )))) je suis congolais et quand j’explique sa aux gens ils se mefie de moi ! et me dise rien !!! je sais que je suis hors sujet par rapport au site  » mais je veux de l’aide puisque tu tu connais bien !!

    Répondre
    1. Loulou

      Hola n-kala m-pika !

      J’ai lu ton histoire, et je peut t’apporter si tu le souhaites une aide, une nouvelle vision des choses, qui pourrait peut-être t’éclaircir un petit peu.
      Dans tes rêves, tous ce qui te constitue, l’amour que tu porte à certaines personnes, tes doutes, mais aussi tes peurs. Le flux de tes pensées, de ton imagination, est bien plus fort que dans la vie « réelle ». Les rêves que tu nous décris et que tu vis, à défaut d’avoir un coté assez effrayant, sont riches d’originalité, voilà une chose positive !

      Le moment ou tu est dans ton lit, et que tu ne peut plus bouger, que tu est comme paralysée ou comme tu dis où tu as l’impression d’avoir laissé ton corps dans le vide infini, est ce qu’on appelle une paralysie du sommeil. Quand tu dors et que tu rêve, tu fais parfois des actions dans ces derniers, comme faire du vélo, nager…et bien évidemment tu t’imagines bien que lorsque tu rêve de telle chose, dans ton lit tu n’est pas en train d’agiter les bras et les jambes comme si tu nageais réellement ! En réalité, à ce moment la tu est en général immobile. Et bien ceci est du au fait que lorsque tu rêve, le corps se paralyse presque entièrement pour éviter tous désagréments du aux éventuels actions que tu pourrais faire dans tes rêves.
      Et bien parfois, certaines personnes ( comme toi ) peuvent se réveiller pendant cette phase de paralysie. Et quand cela arrive, il arrive très souvent les même choses pour tous le monde, à savoir la visions de monstres, d’esprit, d’entité démoniaque, cela accompagné de chuchotements, de cris, ou même l’impression qu’un entité rentre en nous.

      Tu vis quelque chose de très similaire à ceci ! Comme tu as remarqué, dans ces cas la l’attente est le seul remède, petit à petit on reprends possession de son corps qui se remet a réagir.

      Voilà, ne t’inquiète pas, tu n’est pas le seul à vivre ce genre de drôles d’expériences, rassure toi tu est e bonne santé à ce niveau. Cela dit, je pense, et cela n’engage que moi, que peut être tous cela, ces rêves dont tu parles, n’arrivent pas pour rien. Peut être y a t’il quelque chose en toi qui demande à être écouté, dénoué. Va donc parler à ce serpent, et n’oublis pas que si tu le vois, c’est uniquement parce que c’est ton esprit qui le crée, qui matérialise quelque chose en toi par ce serpent. La peur est ce qui nous permet de vivre pleinement les choses, elle nous permet de ressentir des émotions, elle est la base de toutes choses, en pus de l’amour. Ne lutte pas contre la peur, accepte la, et surement un grand pas tu auras accomplie pour toi même, pour être heureux !

      Voilà mes quelques mots, d’ailleurs j’ai été interpellés par le fait que tu sois congolais et j’ai quelques question qui me trottent dans la tête, du coup .
      Les rêves, en parler, et t’il mal vu par chez toi ? Parce que cela fais peur ? Ou car la dimensions spirituelle des rêves est très présentes dans votre culture et que parler de serpents géants dans ses rêves est, j’en reviens, mal perçue ?

      Bonne nuit !

      Répondre
  10. nesty

    Bonjour Kalonek
    Je vis des experiences de voyage astral depuis plus de 10 ans mais le seul probleme c’est que je ne suis jamais réelement sorti. Chaque fois que les manifestations se presentent ( fourmillement dans tous le corps, bruit assourdissant similaire a celui d’un avion), je suis pris de peur et la panique me fait rentrer en moi. Ma premiere experience etait en 2002, apres avoir lu un livre de Lobsang Rampa ( le troisieme oeil) , la même nuit je parvint a effectuer une projection mais la peur de ne pas pouvoir reintegrer mon corps me ramena. Et depuis des annees cette peur m’empêche de bien vivre cette experience. J’ai vraiment besoin d’aide a ce niveau la.
    J’aimerai aussi savoir s’il y a des danger de se faire attaquer ou même bloquer par des entités astral; quels sont les réels danger en astral.
    Merci et a bientot

    Répondre
    1. Chéri-BIBI

      Contrairement à ce que croient beaucoup de pratiquants, une guidance spirituelle est indispensable, comme dans une mégapole étrangère. Donc, il vaut mieux t’entraîner à contacter ton « Moi supérieur » qui t’emmènera où il juge bon que tu ailles, et pas selon les fantaisies de ton égo. Le higherself peut prendre n’importe quel aspect, mais le ressenti ne trompe jamais, donc tu peux voir une simple toupie (c’est toujours du dynamique, jamais du statique), mais le ressenti est terrible. Quand le contact sera bien établi, tu poseras toutes tes doléances, au fur et à mesure, en ce qui concerne les trips dans les vies antérieures ou autre.

      Répondre
  11. frederic

    Jai lu tout vos commentaires et cela me motive un peu. Depuis quelques annees jessaie le voyage astral mais je ny suis pas encore. Cependant je maitrise facilement letat de veille et la sensation de vibrer et de melever. Au debut cette sensation me faissait peur car je me sentais aspirer vers le ciel comme si jetais en train de mourir. Apres quelques experiences de la sorte jai appris a me detendre et aller jusqau bout du processus. Voila mon probleme… A la fin du processus de vibration oubien d’accumulation denergie si je peux dire car le ressentis peut nous jouer des tours.. Alors apres cette vibration je me retrouve a chaque fois..et je dit bien a chaque fois dans ma chambre ou je suis en train de dormir.. Alors dans ma tete je me dis que voila! Je suis dans l’astral mais non….lorsque je me promaine dans la maison et voix une personne elle me voit aussitot ..bizzar… Lorsque je regarde lheure ce nest pas la bonne et quelque fois le decore de ma maison nest plus la meme alors je sais que je suis encore dans un reve lucide….je devrais essayer cette technique de me laisser tomber sur le dos cette nuit.. Avez vous dautres conseils pour moi ? Nhesitez pas a me contactez vendetti24@hotmail.com sa serait bien apprecie merci

    Répondre
    1. Julio

      Bonjour, depuis tout jeune je fais des rêves dont je me souviens et que j’arrive à contrôler la plupart du temps, sauf durant l’époque ou je fumais du cannabis tous les jours, aucun souvenir de mes rêves. Je m’intéresse depuis peu au voyage astral et j’arrive à me plonger dans une sorte de transe je pense : Tous mes membres sont comme cloués à mon lit, je ne pense plus à rien, et je ressens même parfois une forte pression au niveau du front et mon esprit est en écoute. Malheureusement impossible de sortir de mon corps, à chaque fois que je me sens partir , mon coeur s’accélère et me remet en état de transe normale, de plus le moindre bruit inhabituel me fait sursauter et casse tout. Comment pourrais-je m’améliorer? Suis-je sur la bonne voie? Merci de ta réponse.

      Répondre
  12. Cabois

    Bonjour j ai toujour cru que les rêves lucide et les voyages astral était identique. Quel est la différence merci de détailler la réponse.

    Répondre
  13. Dalonek67

    Personnellement, je ne peux pas pratique de voyage astral depuis un rêve lucide sachant que dans mon cas les rêves sont de moins en moins fréquents et qu’il met très dur de prendre conscience que je rêve et encore plus dur de contrôle mes rêves lucides, je me contente des tentatives de projection habituelle. Je ne comprends toujours pas l’expression onirique, quelqu’un pourrait-il me l’expliquez ?

    Cordialement, Dalonek67

    Répondre
  14. pamela

    Bonjour je voudrais reussir voyage astral mais je m’endors je voudrais rester éveiller avez vous une technique sachant que je dors que le coter car je n’arrive pas dormir sur le dos merci pour votre aide

    Répondre
  15. chachoux

    cela fait à peu prés un an que quasiment toutes les nuits je ressens des petites décharges éléctriques qui vont de mon ventre à ma tête et quand ça arrive je fais tout pour ne pas me laisser aller, je contracte mes muscles et je me réveille. ça continue une dizaine de fois puis je m’endors. Je me suis renseignée sur ce qu’étaient ces symptômes et là je suis tombée sur le sujet des sorties astrales et bcp de gens disaient de ne pas avoir peur et se laisser aller donc ce matin j’ai essayé de me laisser faire mais au moment ou je ressens des vibrations dans ma tête je n’ai pas pu m’empêcher de me réveiller la peur était plus forte que moi, donc je décide de me réveiller, de me lever, de commencer à marcher pour rejoindre le salon et la je me retrouve d’un seul coup dans mon lit, je réalise qu’en fait je suis toujours au lit alors que j’étais persuadée de m’être levée, du coup super contente je réalise qu’en fait j’ai réussi et la je commence a voler dans ma chambre super rapidement, écxitée comme un enfant le jour de Noël ! j’ai traversé le lit je volais à toute vitesse et je me suis regardé dans le miroir pour voir à quoi je ressemblais et je me suis vue tout à fait normale sauf que j’avais des taches rouges dans les yeux qui grossissaient alors ça ne m’a pas mis à l’aise et j’ai décidé de me réveiller. vous pensez que c’est une sortie astrale? j’ai vraiment eu la sensation de tout contrôler en tout cas, rien a voir avec un rêve.

    Répondre
  16. Simonin

    Bonjour à vous.
    J’ai une question que je n’arrive pas à résoudre . Je fait des sortie depuis tout petit ( mon premier du a un choc émotionnel apres une crise de spasmophilie a l’âge de 8 ans,je me suis retrouvé au dessus de moi en train de me regarder dormir ) ma mere ayant apris de ma sortie m’a dessuite expliquer, helas ,en bref que j’avais surement fait un voyage astral . Depuis j’ai fait beaucoup de sortie sans trop y faire attention et c’est depuis peu que je comprend toute mes peur nocturne, entre autre les paralysie du sommeil,reveil avec le coeur en chamade sueur froide sans pour autant avoir fait de cauchemard.
    J’ai tenté à plusieur reprise durant un episode de paralysie à aller plus loin sans résultat .depuis quelque temp je fait des exercice de respiration , médiat ation etc… Mais toujours sans résultat je reste bloquer dans mon corp ,impossible de sortir . Pourtant tout y est, les vague d’énergie qui me submerge, musique ,bruit,presence ,voix,je vibre çomme un marteau piqueurs mais …. Je reste la ,impossible d’aller plus loin , au debut pensant que je vais m’envolé je fait en sorte que mon ame sé leve du lit ,de le faie bouger comme si j’était reveiller ,rien … Rien et rien jusqu’à que je commence a me débattre dans tous les sens pour toujour finir ds la meme position et bloquer dans mon corp de chaire tout en sachant que je pourrais etre loins dans l’espace en train de flotter et mé ballader autour des astre .pouvez vous m’aider à trouver une solution pour sortir correctement ?merci à vous

    Répondre
    1. Chéri-BIBI

      D’après les symptômes, on est en amorce de dédoublement et un des tes corps conscients te retient, certainement pour éviter les délires, parce qu’ un spasmo, il faut qu’il fasse un nettoyage des vies antérieures, avant, sinon elles sortiront toutes seules, en astral, et les plus mauvaises expériences d’abord, celles qui sont à l’origine de ce trouble. Donc, comme je l’ai déjà dit, demander le contact avec le SOI, le temps qu’il faudra, et ensuite lui demander un dédoublement, et rien d’autre, ou alors tu fais une série de régressions, au moins une dizaine, avec un pro, et après tu réédites, ça devrait aller tout seul.

      Répondre
  17. Jean

    Très bon texte, merci beaucoup. Je fais des rêves lucides de plus en plus controllé et je crois aussi avoir eu la présence d’un guide ou personne décédé dans un de ceux-ci. Elle m’a fait prendre conscience de me réveiller en ayant quelque chose à me sire, mais j’étais distrait à essayer de voler.

    Tu as déjà expérimenté ceci?

    Répondre
    1. kalonek Auteur de l’article

      Bonjour Jean,

      merci pour ton commentaire ! En effet ce type d’expérience m’est déjà arrivé un certain nombre de fois. Plusieurs fois, les indications reçues m’ont aidé à progresser dans ma pratique mais aussi dans ma vie quotidienne. Je ne sais pas l’origine de ces personnages « différents », guides, partie de notre subconscient spéciale, etc., mais ils apparaissent de temps à autre quand on pratique régulièrement. C’est un bon indicateur !

      Bonne pratique !

      Répondre
  18. Ping : Expériences de vision à distance ou remote viewing

  19. dorice

    Bonjour jaimerai savoir si je fait des voyages astral .quand je me couche je mendors pis soudain je deviens lourde pis jentend un grondement ds ma tete,soudain mon corps ce souléve comme pour monter au plafond je flotte je voie mon lit , je suis bien mes je reviens car jai peur de ne plus revenir si je monte trop haut. ya til un danger daller plus haut merci

    Répondre
    1. Jean C

      Probablement que oui. Tu te dédoubles. Tu ne peux pas ne pas revenir! Quand nous en faisons la nuit sans le savoir, notre réveil matin nous réveille en 0.0000001 secondes non? ; ) Au lieu de vouloir aller plus loin, regarde tes mains, le cadran sur le mur, examine les élément autour de toi, amuses-toi à passer au travers d’une porte, regarde dehors. Aussitôt qu’un truc ne cadre pas dans ton décor habituel, tu rêves.

      Répondre
      1. dorice

        merci jean c de mavoir expliquer tres gentil alors je vais essayer de voir autour de moi parsque sa marrive souvent merci

  20. Jean C

    Quelques fois je suis très lucide et ce matin très endormi dans mon RL. Le décor ne voulait pas changer, comment le faire disparaître et m’extraire de mon corps à la maison? Je savais pourtant que l’alarme de mon iphone dans mon reve était fausse, car il était à la maison ou jetais étendu. 50% du chemin. Un truc pour faire disparaitre le decor de rêve lucide et me retrouver chez-moi a extraire mon corps astral serait super gentil.

    Merci d’avance :)

    Répondre
  21. josé

    bonjour,moi c est josé je ne pourrai pas te repondre jean mais je peux te dire que pour moi il y a une transition entre le moment de l endormissement et les premieres images onirique c est ce moment la que je trouve tres agreable j ai la sensation de quelqu un qu i tond la pelouse pres de moi(bordonnement ) puis mon corp s engourdit et la c est une agreable legereté qui s empare de moi voila mon experience à plus

    Répondre
    1. Jean C

      Merci José! Tu parles des acouphènes? J’ai beaucoup de facilité à retourner en rêve lucide après mon premier. Je me réveille sans bouger, ni ouvrir les yeux et je repars en moins de 30 secondes. Mes mains ne bourdonne pas, maks disparaissent « très » facilement avant de partir et mon corps, surtout la zone entre les hanches et les épaules sont absents complètement au réveil, j’ai des phosphènes MAJEURS et je repart aussitôt. Dernière fois, je suis reparti 5 ou 6 fois de suite… Très agréable! : ) Je vais viser ce bourdonnement, merci.

      Répondre
      1. Chéri-BIBI

        Si des membres disparaissent t’es en dédoublement éthérique, pas en projection astrale, et les sons le confirment. Moi, je continuerais sur cette voie, c’est bien plus informatif qu’une projection astrale, le seul problème, ça va être la distance du corps au double, difficile de l’augmenter à l’infini.

  22. beliza72

    bonsoir , dommage que les questions de Hitska soient restees sans reponses en 2014 . moi aussi , j’aimerai surtout savoir quelles sont les differences entre reve lucide et projection astrale . J’ai vecu pendant quelques années des « rêves » que je n’arrive pas à situer …reve ou projection …ces phenomenes etaient involontaires , pouvaient se reproduire plusieurs fois en une seule nuit . ont disparu du jour au lendemain apres des années ….. je me souviens surtout d’une vision de mon appart plus ou moins reelle dans ses details mais avec une lumiere comme à la tombée du jour … et lorsque j’essayerai de maitriser ma peur et parvenais a me detendre , je me retrouver dans mon lit , comme paralysee et epuisee avant d’etre a nouveau happee de l’autre coté ….. Si quelqu' »un peut m’aider a y voir plus clair , mille merci d’avance :)

    Répondre
  23. Damien

    Bonjour, comment sortir de la réalité instable du rêve lucide pour faire une sortie Astral ? Depuis 2 ans que ça a commencé, a chaque paralysie je me détends et parvient à me détacher de mon corps en rampant au sol ou en m’ élevant, mais le décor ne cesse de changer. J’ai déjà essayé de sauter à travers la fenêtre ou encore m’élever vers le ciel mais cela me ramène soit vers un autre rêve lucide soit à me réveiller ( parfois paralysé ). Quelqu’un peut t’il m’éclairer ??

    Répondre
    1. Anonyme

      Bonjour je sais pas si ça a avoir avec un rêve astral mais je me suis toujours demandée pourcoiseaux, quant je suis en plains rêves defoie je me reveille dans la realitee je vais aux toilettes par exemple et ensuite quant je me rendorre je me reveille dans le rêve dans lequel le jeu me suis endormie dans le même décor et je continue ce que je n’ai pas terminée comme si il y avais deux monde le monde réel quant je mendor et le monde irréel dans lequel le je mendor pour me réveiller dans la realitee .

      Répondre
  24. Anonyme

    Si qualquant peut savoir pourcoi ça me fais ça je peux même me réveiller trois fois dans la nuit et je me rendorre dans le même rêve pour continuer la suite puis je mendor dans mon reves et je me reveille pour de vrai

    Répondre
  25. Anonyme

    Et quant je mendorrecherche dans mon rêve je sais que c’est parce que je vais me réveiller pour de vrai et je lutte pourgent ne pas m’endormir dans mon rêve mais c’est trop dur recherche j’y arrive pas ou j’y arrive mais pas longtemps à chaque mes yeux ce ferment et je me reveille .

    Répondre
  26. Anonyme

    Excusez moi je vais re écrire ma tablette beugue je disais que quant je mendorre dans mon rêve je lutte de ne pas mendormir car je sais que sinon je vais me réveiller et je lutte pour continuer mon rêve mais c’est trop je fini par me réveiller

    Répondre
  27. Damien

    Salut anonyme !! Je vis la même chose que toi. Je m’endors et me retrouve souvent dans des environnements qui reviennent souvent comme toi je continus une journée laissé derrière moi ( enfin c’est l’effet que ça me fait ) et parfois je m’endors dans ce rêve pour continuer encore une autre journée dans un autre reve… Je rencontre des gens comme dans la réalité et me souvient parfois d’une partie des discutions que j’ai. Comme si ma conscience continuait à vivre sur d’autres plans moins physiques ou le temps peu s’étirer et les espaces s’imbriquer. Parfois en me réveillant de ces reves mon corps et saisi de picotements. Au début je faisais de la paralysie du sommeil puis des reves lucides, mais maintenant toutes ces expériences prennent de plus en plus d’ampleurs à un tel point que mes souvenirs de reves prennent le relais sur ma réalité physique où il ne se passe plus rien… J’ai l’impression d’avoir la vie d’edward bloom dans big fish !!! Et je ne me soignerai pour rien au monde^^ On entends parler de possibilités de vivre sur d’autres plans de consciences et j’ai vraiment l’impression que les portes commencent à s’ouvrir en cette période de transition…

    Répondre
  28. carré

    CONSCIENCE,INFORMATON,TEMOIGNAGE et ENTRAINEMENT ART INTERNE…….;
    MAITRISE DU MENTAL /VOLONTE / le mental prime sur la technique/ Travailler sans conscience et esprit de recherche ne produit que des mouvements inertes/ la conscience permet au pratiquant de respecter l’exigence de chaque posture dans l’instant cela donne une puissance particulière, avec des phénomènes d’extension de conscience dans le présent qui comprend le futur et passé ,cela change notre réalité. la fusion corps et esprit densifie le double , autant intérieurement que physiquement et mentalement… »ce qui veut dire, changer le mode d’utilisation du corps pour modifier la pensée , utiliser ensuite la pensée modifiée pour maitriser ses états physiques.
    MAITRISE DU TEMPS / Tout est relatif, il n’y a pas de mesure absolue.dans le temps , la vitesse ,la force, la souplesse. si cela est décidé depuis le début Augmenter sa vision périphérique et déplacer la force ailleurs.essence pour s’unir à la force de l’Univers.avoir une vision globale l’utilisation de son corps sera modifiée et sa façon de voir des choses évolue d’une perspective ordinaire et rationnelle du monde à une perspective plus vaste.
    MON COTE PRATIQUE: FAIRE LE GESTE JUSTE, créer les chemins de la force , tenir la posture la force est enracinée dans les pieds, elle monte dans les jambes, la taille la contrôle, elle s’exprime par les doigts L’armature (corps), la mécanique (de canalisation de force), les circuits électriques et électroniques ( les canaux nerveux ) et le pilote (la penseé et volonté), le tracé (forme, enchaînement, etc.), le dessinateur (moi meme) aucun de ces éléments ne peut être négligé pour le bon fonctionnement…..Et ne pas forcément aboutir à des états de conscience altérée ,mais lucide et clairvoyant ..
    OBSERVATIONS DU 5 NOVEMBRE 1990 JE NE SUIS PAS LE SEUL:

    voici la carte sous Google Earth des observations du 5 novembre 1990 (non exhaustive..),

    Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t4606-les-observations-du-5-novembre-1990-sur-google-earth#ixzz37LDngq8r

    OUTRE CE QUI M’EST ARRIVE AU COURS DE MA VIE , JE RAPPELLE UN DE MES TEMOIGNAGES:
    CE JOUR LA JE ME TROUVAIS SUR LES COTEAUX QUI DOMINENT LA COMMUNE DE BEZANNES A ENVIRON 5 KM DE REIMS, au cours de mon entrainement journalier des mes katas préférés …..qui provoquaient souvent autour de moi des flash bleutés , ( simplement de l’électricité statique…)
    J’AI PU OBSERVER DE NUIT : UNE BOULE LUMINEUSE QUI AVAIT LA CARACTERISTIQUE D’ETRE ENTOURE DE CINQ LUMIERES MOINS GROSSES .TROIS QUI PRECEDAIENT ET DEUX QUI FINISSAIENT LE CORTEGE .LE TOUT FORMANT UNE FIGURE GEOMETRIQUE PRESQUE TRIANGULAIRE ET DE LA GRANDEUR D’UN TERRAIN DE FOOT.SE DEPLACANT EN LIGNE DROITE ET SANS BRUIT , SYMETRIQUE AVEC UNE VITESSE LENTE ET CONSTANTE CELA SEMBLAIT GLISSER SANS QUE RIEN NE LE FREINE SUR L’ATMOSPHERE .UN PEU COMME UN CERF VOLANT MAIS COMME MEME UN EFFET DE PUISSANCE .CE CORTEGE A PRIS LA DIRECTION DE CORMENTREUIL
    ENFIN BEAUCOUP TROP BAS POUR ETRE UN SATELLITE ET TROP HOMOGENE POUR ETRE DES DEBRIS OU ETAGE DE FUSEE!!!!
    MON VECU QUI INVALIDE AUSSI L’EXPLICATION DES OBSERVATIONS PAR UNE FUSEE RUSSE OU UNE EXPLICATION NATURELLE . ET BIEN CONFIRME PAR MR VELASCO RESPONSABLE DU SEPRA ::
    – Une durée d’observation beaucoup trop élevée.
    – Un parcours qui change de direction de manière drastique.
    – Des observations faites sur tout le territoire national, à peu s’en faut.
    – Une progression parallèle au sol ressemblant à celle d’avions ou d’engins propulsés.
    – Une trajectoire montante et non descendante
    QUE DOIS JE PENSER !!!??????????????? DE HAUTS RESPONSABLES militaires et scientifiques déclarent qu’un phénoméne de grande ampleur s’est produit ce jour là .
    tous les responsables du cnes sont d’accord à ce sujet ….tout n’est pas expliqué…
    ENFIN ENTRE MES OBE sortie du corps par le coté gauche, franchissement d’un rideau transparent pour aboutir dans un lieu laiteux ou il me semble qu’il y’avait moins de matiére…..
    TEMPS manquant , sans explication, ,moment d’oubli…,,,?MESURE du temps différente ..
    VISIONS DE LA VIERGE (voir les travaux de l’amiral pinon, et seval,fatima etc.
    autre témoignages d’ OVNIS pulsant et ovoide en 1983 qui a disparu bruquement comme si on éteignait une lumiére , de la fenetre de mon balcon identique au cas de l’amarante à nancy en 1980 Avec une vision floue des immeubles de mon quartier et changement dans la perspective des plans Ce qui était loin paraissait bien prés

    et boule lumineuse entrainant une baisse de température corporel et frissons glacial
    coincidences dans les événements de ma vie,ou il suffisait d’y penser pour que cela arrive
    (suffit t’il de penser clio pour voir des renault clio partout ????) non je ne crois pas
    ,la veille je pense à un car qui brule en 1976 sur l’autoroute.. et .c’ést bien arrivé le lendemain ;
    réve éveillé d’un guerrier franc pour voir une semaine aprés le cultivateur du champs voisin qui avait levé une immense pierre en forme de dolmen dans le champs voisin.
    comme la torche que l’on dirige sur les murs de la grotte pour que l’ensemble du corps esprit voit la réalité et non pas les yeux ……conscience aigue de ce que pouvait penser l’autre, perception par quel sens ????
    tout comme mon chien qui sent le danger et bien des choses !
    il y’a des informations qui circulent dont je ne comprends pas forcément le sens ,notre évolution est t’elle basée sur :
    A) systéme de croyance, religieux matérielle ou autre….,,? dont certaines résonnances ferait notre réalité, (les moines boudhistes qui sont religieux savent par des mantras sonores et non suggestions par qu’on ne comprend pas leur langue ,vous faire visualiser des bols ou des couleurs (énergie et ondes électromagnétiques)
    B) ou de coincidences directives qui s’imposent et qu’on aurait le choix de choisir dans sa multiplicité, comme le fait que je sois né le 26 JUIN 1955 , neuf mois aprés la grande vague de 1954, le fait que je porte des pigmentations de peau tout comme les ummites , finalement on trouve toujours quelque chose comme les gens qui se créent des maladies ,
    C) ou simplement sommes nous simplement des marionnettes mus par des fils invisibles,par une intelligence supérieure ou tout est écrit .
    alors systémique ou pas ? ma pratique m’a peut etre permis d’avoir accés à une mémoire collective ,source de dynamisme ,d’évolution et de clairvoyance …..Je pratique depuis l’age de 13 ans.
    CERTIFIE les renseignements que je vous apporte .sincérement .MERCI pour votre site dommage, je n’ai reçu aucune formation scientifique …mais beaucoup de choses me paraissent plus clairs à présent .
    planéte @du carré

    Répondre
  29. Mendes

    Alors voilà îl est 5:35 et cette nuit j’ai fais un rêve très étrange, dès mon réveil j’ai voulu me renseigner mais je n’ai vue personne qui en parlait. J’ai déjà fait une paralysie du sommeil mais cette nuit c’était différent. Mon copain dormait à côté de moi îl ronflait et j’avais la même scène dans mon rêve comme si j’étais réveiller dans cette meme pièce mais je me suis vite rendu compte que non. Dans mon rêve, j’essayais de l’empêcher de ronfler car il me dérangeait pour dormir j’essayait de le réveiller un homme était dans la pièce on aurait dit un colocataire mais tout me paraissait normal, soudain je sent comme des fourmis dans tout mon corp et je sent mon âme lâcher prise dans un tourbillon noir c’était assez long je sent ne plus être en possession de mon corps et je tombe dans une pièce carré vide. Je ne me suis pas senti flotte au dessu de mon corps c’était sous terre c’était très étrange a vrai dire J’étais inquiète et je ne savais pas que je rêvais à ce moment là je pensais que c’était réel. Je crois à toute les choses étranges et j’ai vraiment eu peur que quelque chose utilise mon corps alors que ce n’était plus moi qui etait en sa possession. Alors voilà ma question ai je fais un voyage astral ? J’espère que vous allez me répondre car je suis assez terrifié je ne veux plus dormir et j’ai peur d’être folle.
    En espérant que vous venez toujours sur le site…
    Merci.

    Répondre
    1. Chéri-BIBI

      Tu es absolument saine d’esprit. Il faut juste apprendre à contrôler ces trips, et si t’en n’en veux plus t’as juste à le manifester fermement à ton « higherself », et ça va rapidement s’estomper. Focalise toi sur ta respiration avant de t’endormir, ou mieux, rentres dans ton coeur en esprit, ça te mettra en sommeil inconscient. Si tu paniques encore visualise de belles couleurs sur tous les chakras, si tu sais pas lesquelles, blanc brillant, or, argent, bleu nuit, violet ou magenta, ou des combinaisons de couleurs visibles et de couleurs métalliques. Tout ça devrait reprendre sa place.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *